#D32F2F
#F44336
#FF5722
#FFEB3B
#00BCD4
#2196F3
#009688
#4CAF50
#8BC34A
Tous les pays - BENICO vins

Producteurs

Informations

Promotions

Tous les pays Il y a 114 produits.

  • Belgique

    La Belgique du vin est en plein essor, rien d’étonnant si l’on pense que, par le passé, la vigne s’étendait jusqu’au Danemark. Les récents changements climatiques, la folie de certains vignerons (qui aurait parié un kopeck sur l’achat de vins belges il y a 20 ans ?), et une qualité montante ont rendu possible ce marché des vins belges.

    Le vignoble reste très embryonnaire et disparate cependant. Pourtant un domaine a tout spécialement (et quasi immédiatement) crée le buzz autour de lui : il s’agit du Domaine des Agaises, et sa célèbre cuvée Ruffus, les bulles belges les plus renommées de Belgique. Ce blanc de blanc à base de Chardonnay en a bluffé plus d’un et trusté les médailles dans de nombreux concours, dont celui du « Mondial du Vin ». L’achat du Ruffus est possible via BENICO qui avec « Les Bulles Belges » en a l’exclusivité de distribution pour le Brabant Wallon.

    Dans un tout autre genre, « Les vins de Genval » illustre une initiative sympathique du vignoble belge. Ce vignoble de quartier, collectif et participatif, a vu le jour en avril 2011. Il n’a aucun objectif lucratif, il s’agit seulement de se retrouver entre habitants de Genval (et autres sympathisants) autour d’un projet fédérateur, placé sous le signe du vin et de la convivialité. Ici, pas de vente de vins, juste des passionnés du pied de vigne (mais aussi du verre à pied…). BENICO appuie cette belle initiative en sponsorisant « Les vins de Genval ».

    D’autres projets fleurissent ainsi un peu partout en Belgique, cela ne fera que favoriser l’achat de vins en Belgique… avant que peut-être son aura ne traverse les frontières et que l’exportation de vins belges ne devienne une réalité labellisée « Ceci n’est pas une blague belge ».

  • Espagne

    L’Espagne, c’est le plus vaste vignoble mondial : 1,5 millions d’hectares y compris raisin de table. Elle est parsemée de vignes du Nord au Sud. Toutefois, en raison des rendements plus faibles dus au climat sévère (généralement sec, chaud en été, froid en hiver à l’intérieur du pays), l’Espagne n’est que le troisième producteur de vin derrière l'Italie et la France. 

    Le vignoble est en partie la propriété de grandes familles (le premier nom qui vient à l'esprit du visiteur est celui des Torres), les coopératives sont largement majoritaires pour la vinification, et quelques très grandes sociétés de négoce mènent le combat commercial sur le marché mondial. Chaque appellation est dotée d'un Conseil Régulateur jouant un rôle comparable à celui des syndicats viti-vinicoles et qui régulent l’achat des vins en Espagne. A côté d'une énorme quantité de vins de table, l'amateur peut trouver en Espagne une vaste gamme de vins intéressants, depuis des blancs secs à boire jeunes, aux rouges de longue garde, en passant par les rosés, les cavas, ou les Xérès (Sherry).

    Les vins les plus réputés se vendent à des prix généralement justifiés, mais il est encore possible de trouver des vins excellents, étonnants, à des prix très modérés, ainsi que de bons petits vins parfaitement vinifiés, à des prix imbattables pour la qualité, tel le Pyjama et le Vino Taruguin. Encore faut-il savoir où les dénicher, et BENICO est passé dans l’art de cet exercice avec ses achats de vins d’Espagne très ciblés.

  • France

    La France est considérée comme le pays du vin par excellence, pourtant elle n’en est pas le berceau. Ses règlementations très structurées voire contraignantes instaurées par l’INAO (L'Institut national de l'origine et de la qualité) ont permis depuis longtemps de créer autour des vins français un label de qualité et de notoriété inégalé dans le monde. Cependant la qualité d'un vin est partiellement subjective (relevant du goût), le système d’appellations (gage de qualité) reste compliqué pour le consommateur lambda, et la concurrence internationale s’est intensifiée au cours des 20 dernières années, ce qui va obliger le pays à se remettre en question. Certains viticulteurs français l’ont déjà bien compris. A mon sens, le renouvellement est en cours au travers de nouveaux types de viticulture (bio, biodynamie, vin nature) respectant le terroir et de jeunes vignerons ayant assimilé les principes de la mondialisation. La France reste donc un des leaders mondiaux pour la production et vente de vin. En tant que voisin, je me réjouis de pouvoir facilement visiter toutes ces régions vinicoles qui associent avec bonheur vins et gastronomie, terroirs divins et bonhommie.

    La France reste souvent la référence pour la plupart des vins et cépages, sa longue et tumultueuse histoire plaide en sa faveur alors que bon nombre de vignobles dans le reste du monde n’ont commencé leur essor qu’avec l’internationalisation des échanges. Pour le vin rouge, ce sont principalement le cabernet-sauvignon, le merlot, le grenache, la syrah et le Pinot Noir qui ont donné leurs lettres de noblesse aux régions comme Bordeaux, la Bourgogne ou la vallée du Rhône et que l’on a essayé d’imiter ailleurs (à tort, délaissant parfois les cépages autochtones pour de pâles vins standardisés). Pour le vin blanc, il s’agit du chardonnay, du sauvignon, du chenin et du viognier pour ne citer que ceux-là.

    Les vins de France sont donc d’une diversité sans pareil et c’est avec beaucoup d’humilité que BENICO vous propose à la vente une bien subjective sélection de vins français qui résume ce rapide petit tour d’horizon.

  • Italie

    Du nord de la botte à la pointe sud, l’Italie offre ses plus beaux coteaux à la vigne. Premier producteur mondial, elle bénéficie d’une histoire viticole pluriséculaire et d’une myriade de cépages indigènes.  C’est donc une vaste palette de vins qui se présente à l’amateur, ce qui rend l’achat de vins d’Italie plus attirant encore.

    Le pays peut être divisé en trois grandes zones : Nord, Centre, Sud et Iles. Le Nord englobe une série de régions viticoles  situées sur les contreforts des Alpes et des Apennins.  C’est ici que l’on trouve les grands du Piémont comme le Barolo ou les vins du Langhe.  Le Centre englobe la Toscane et ses alentours, les vignobles de Chianti étant au premier rang pour la vente de vins de qualité. Le Sud de la péninsule ainsi que les îles de Sardaigne et de Sicile continuent de perpétuer les traditions méditerranéennes en produisant des vins doux à fort degré, des vins rouges puissants, des blancs étonnamment frais, et des spécialités comme le Marsala… ainsi que des gros volumes de vins plus médiocres dont l’achat ne vaut pas le détour.

    Ces innombrables cépages autochtones (plus de 1000) se déclinent en de nombreux clones et sous-variétés : c’est le cas notamment du Sangiovese, une des cépages les plus connus d’Italie. Le domaine de San Felice par exemple, permet de se faire une excellente idée de ce que ce cépage peut vous offrir ; c’est là toute une déclinaison de Sangiovese, allant du plus petit au plus grand des vins italiens : en simple assemblage avec d’autres cépages internationaux (comme dans le « Contrada »), ou en 100% Sangiovese (comme dans les Chianti Classico ou les fameux Brunello di Montalcino). BENICO ne pouvait passer à côté de ce superbe domaine : j’ai eu le plaisir de (re)déguster toute la gamme de San Felice avec Fabrizio Nencioni, le directeur export du domaine, et cela n’a fait que me réconforter quant à la qualité de ce merveilleux vignoble qui allie tradition et modernité. Depuis quelques années, vous pouvez même y séjourner puisque le hameau s’est transformé en relais-château de charme pour vous faire mieux profiter encore de la gastronomie italienne.

  • Liban

    De par sa situation, le Liban est vraisemblablement un des premiers producteurs historique de vin dans le monde. C’est surtout la vallée de la Bekaa qui a fait sa renommée en Europe. La production est d’environ huit millions de bouteilles par an.

    En raison de l’ancienneté de la culture de la vigne au Liban, estimée jusqu’à 7 000 ans avant J.C., les cépages y sont innombrables, utilisés pour la production de raisin de table pour la plupart. A notre époque, par contre, les principaux cépages utilisés pour la vinification sont revenus d’Occident vers le Liban, après des évolutions millénaires, et seuls une vingtaine de cépages sont exploités pour la vente de vin export.

    Ce sont principalement le cabernet-sauvignon, le carignan, le cinsault, le grenache noir, la syrah et le tempranillo pour le vin rouge. On note cependant quelques cépages indigènes comme le Caladoc par exemple. Pour le vin blanc, il s’agit du chardonnay, de la clairette, du sauvignon blanc, de l’ugni blanc et du viognier. Il existe aussi le merwah et l’obeidi (des cépages locaux surtout utilisés pour l’arak).

    Les vins du Liban sont à base de fruits gorgés de soleil, très concentrés et généreux comme les habitants de ce terroir. Les vins produits en altitude sont plus frais, fruités et aromatiques.

    Un des fers de lance de la vente de vin du Liban à l’étranger est un domaine ultra moderne perdu dans les reliefs du Nord Liban (Batroun), IXSIR, qui a été élu par la chaîne de télévision CNN comme étant un des bâtiments les plus écologiques du monde! Fondée par des amis avec une passion commune pour le vin et le Liban, IXSIR est l'aboutissement de leur rêve avec la création d'un vin qu’ils voulaient associer à jamais à leur patrie. Pour l’achat de ces vins libanais, vous pouvez bien sûr compter sur BENICO.

par page
Résultats 1 - 12 sur 114.
Résultats 1 - 12 sur 114.